| Français (PST) | Deutsch (PdA) | Italiano (PdL)
 Article


Accueil > Actualités > Mobilisation > OUI à AVSplus pour des retraites dignes et sûres !

 OUI à AVSplus pour des retraites dignes et sûres !

jeudi 25 août 2016

Le 25 septembre, le peuple suisse votera sur l’initiative populaire de l’Union syndicale suisse appelée AVSplus.
L’initiative veut augmenter les rentes AVS de 10% (en moyenne fr. 200.- par mois pour les personnes seules et fr. 350.- pour la plupart des couples). Le financement de cette augmentation sera garanti par une petite augmentation des cotisations, 0,4% à la charge du travailleur et 0,4% à la charge de l’entreprise. Cela coûtera environ 16 francs par mois pour un salaire de Fr. 4’000.-. Avec ces rentrées supplémentaires, il ne sera pas seulement possible d’augmenter les rentes, mais même de couvrir l’augmentation des coûts liée au vieillissement de la population.

Renforcer l’AVS est juste, parce qu’elle est le pilier de la prévoyance le plus sûr et solide. L’AVS n’investit pas massivement à la bourse comme le font les caisses de pension LPP, et elle est basée sur un système de répartition qui se base sur la solidarité entre les générations. Celui qui travaille paie la pension de ses propres parents, en attendant son tour. À ce moment-là, ce seront les jeunes travailleurs qui paieront à leur tour les rentes des nouveaux retraités. De plus, les cotisations de l’AVS se font en fonction du salaire, mais les rentes sont calculées principalement sur la base du nombre d’années de cotisation, si bien que les salaires élevés paient beaucoup plus alors qu’ils reçoivent ensuite une rente maximum égale à celle d’un revenu modeste.

Pour le mouvement syndical, le thème des pensions a toujours eu une grande importance et c’est pourquoi il faut renforcer le mouvement social qui lutte pour les droits de ceux qui travaillent toute leur vie. Dans cette optique, il est important d’être attentifs à la réforme de la prévoyance vieillesse proposée par le Conseil fédéral. Nous n’acceptons aucun démantèlement des rentes !
Le PST-POP a toujours lutté pour un système de retraite populaire basé sur le modèle de l’AVS. Hélas en 1972, notre initiative a été rejetée par la population. Celle-ci a au contraire accepté le contre-projet qui a donné naissance, en 1985, au deuxième pilier. Depuis toujours, le PST-POP soutient que les caisses de pensions privées spéculent avec l’argent de nos pensions. Ces dernières années, cette réalité est devenue une évidence pour toujours plus de gens. C’est pourquoi le PST-POP prévoit de lancer une initiative qui promeut l’intégration des économies du second pilier dans l’AVS, et ainsi pouvoir assurer une retraite populaire.

Toutefois, avant de se lancer dans cette bataille, le PST-POP sera en première ligne pour dire NON au projet de réforme du système des pensions proposé par le Conseil fédéral et en discussion au Parlement à Berne. Pour notre parti, la prévoyance vieillesse 2020 voulue par le Conseiller fédéral Berset est une énième tentative de démanteler l’État social. C’est pour cela que nous avons déjà annoncé le lancement d’un référendum contre ce projet.

Le thème des pensions sera encore longtemps d’actualité et il est très important d’obtenir un grand succès avec l’initiative AVSplus. Le PST-POP soutient donc les comités régionaux composés des syndicats et de la gauche, en vue de la votation et de la manifestation du 10 septembre, jour où nous nous rendrons à Berne pour revendiquer des retraites dignes et sûres.

PDF - 107 ko
Télécharger ce communiqué
PST-POP  |   secretariat@pst.ch  |   Dernière mise à jour: le 26 mars 2017

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0