| Français (PST) | Deutsch (PdA) | Italiano (PdL)
image

Interventions de Denis de la Reusille au Conseil National


 Article


Accueil > Actualités > Internationale > Pour un arrêt immédiat de l’agression israélienne contre le peuple (...)

 Pour un arrêt immédiat de l’agression israélienne contre le peuple palestinien

mardi 22 juillet 2014

Depuis deux semaines, le gouvernement israélien bombarde la bande de Gaza, sous le prétexte fallacieux de l’enlèvement et du meurtre de trois adolescents israéliens, dont personne n’a jamais fourni la moindre preuve que le Hamas y était pour quelque chose. Les bombardements de l’armée israélienne, qui n’hésite pas à viser consciemment des habitations et des enfants, ainsi qu’à utiliser des armes barbares, comme des obus à fléchettes, ont déjà fait plus de cinq cent morts, et Israël a décidé le début d’une opération terrestre, qui ne manquera pas de faire encore plus de victimes civiles.

Le Parti Suisse du Travail condamne énergiquement le massacre perpétré par Israël contre le peuple palestinien, qui constitue clairement un crime de guerre, voire un crime contre l’humanité, le tout dans le seul but de briser l’unité palestinienne retrouvée. Israël ne peut justifier sa campagne de terreur par un supposé impératif de se défendre contre les roquettes tirées par la résistance palestinienne. Selon la formule de Noam Chomsky, Israël ne peut prétendre se défendre qu’en un seul sens, au sens où une puissance occupante se défend contre les populations qu’elle écrase. Rappelons que l’Etat d’Israël bafoue toutes les résolutions de l’ONU le concernant depuis des dizaines d’années, qu’il est une des dernières puissances coloniales qui a gangréné progressivement la moitié du territoire de la Cisjordanie par des colonies illégales, expulsant les palestiniens de leurs terres, qu’il fait régner la terreur et l’arbitraire en Palestine, que la bande de Gaza est une gigantesque prison à ciel ouvert, soumise à un blocus criminel pour punir la population d’avoir démocratiquement voté pour le Hamas.

Le Parti Suisse du Travail exige :

  • L’arrêt immédiat de toutes les opérations militaires de l’armée israélienne contre le peuple palestinien.
  • La levée du blocus de la bande de Gaza.
  • La démolition du mur de la honte.
  • Le démantèlement des colonies.
  • Le retrait de l’armée israélienne des territoires occupés.
  • Que la Suisse renonce à toute collaboration militaire avec Israël. La Confédération doit en particulier renoncer à acheter des drones israéliens.

Le Comité central du Parti Suisse du Travail avait décidé de soutenir la campagne BDS (boycott, désinvestissement, sanctions). Nous réaffirmons cette position aujourd’hui, d’autant plus juste que le boycott international à l’encontre d’Israël commence à porter ses fruits. Rappelons que le boycott international a joué un rôle majeur dans la chute du régime d’apartheid en Afrique du Sud.

Enfin, le Parti Suisse du Travail apporte son soutien à la lutte du Parti communiste d’Israël contre la politique belliciste du gouvernement Netanyahou et pour une paix juste.