| Français (PST) | Deutsch (PdA) | Italiano (PdL)
image

Interventions de Denis de la Reusille au Conseil National


 Article


Accueil > Archives > Manifestation National - GAZA - Halte à l’agression militaire - Levée du (...)

 Manifestation National - GAZA - Halte à l’agression militaire - Levée du blocus

dimanche 4 janvier 2009

SA 10 janvier | 14h Berne | Schützenmatte*

Depuis le 27 décembre 2008, l’armée israélienne terrorise la population de Gaza avec les
bombardements les plus massifs depuis 1967. Les victimes, en grande partie civiles, se comptent par centaines. Le feu de l’armée israélienne s’abat sur un million et demi de Palestinien-ne-s qui vivent déjà dans des conditions de précarité et d’emprisonnement inhumaines avec le blocus imposé par Israël et soutenu par l’Europe et l’Amérique du Nord en violation totale du droit humanitaire.

La renonciation à toute attaque contre les populations civiles, dans les Territoires palestiniens occupés et aussi en Israël, ainsi que le respect des droits humains pour toutes les populations concernées et l’application du droit international sont les conditions essentielles pour toute solution négociée du conflit. Prétendre toutefois à une symétrie des responsabilités relève du cynisme, au vu de l’énorme disparité du nombre de victimes de ces jours et surtout en raison des violations massives et répétées du droit international, des droits humains, des Conventions de Genève et d’innombrables résolutions de l’ONU que l’Etat d’Israël continue de perpétrer contre le peuple Palestinien depuis soixante ans.

Le droit du plus fort, la politique de puissance imposée de manière unilatérale par les Etats-Unis et
leurs alliés ainsi que par Israël, doit être remplacé au niveau international par la force du droit. C’est pourquoi il faut exercer des pressions politiques, juridiques et économiques concrètes et ciblées sur l’Etat d’Israël pour qu’il mette fin aux attaques militaires et au blocus, pour qu’il respecte les Conventions de Genève, applique le droit international et mette un terme à l’occupation en Palestine.

La Suisse, Etat dépositaire des Conventions de Genève et en particulier de la Quatrième Convention pour la protection des populations civiles en situations de conflit, doit s’engager activement pour faire appliquer le droit international. Comme premier pas, la Suisse doit rompre immédiatement toute collaboration militaire et en matière d’armement avec Israël. La Suisse doit œuvrer pour qu’un tribunal pénal international juge les responsables des crimes de guerre commis ces jours.

Nous exprimons notre solidarité avec toutes les victimes civiles de ce conflit et demandons :

• le cessez-le-feu immédiat et total dans les Territoires palestiniens occupés, en particulier
dans la Bande de Gaza, et en Israël.

• la levée immédiate et totale du blocus de la Bande de Gaza.

• Le retrait des troupes d’occupation israéliennes de tous les Territoires palestiniens
occupés.

• L’engagement concret de la Suisse pour faire appliquer le droit international et les
Conventions de Genève.

• La suspension de toute collaboration militaire avec l’armée et l’industrie d’armement
israéliennes de même qu’avec celles des autres pays du Proche-Orient.

Les organisations suivantes soutiennent l’appel à cette manifestation : Groupe pour une Suisse sans
armée GSsA, Parti écologiste suisse, Palästina-Solidarität Region Basel, Parti suisse du Travail

* A confirmer

Télécharger le tract