| Français (PST) | Deutsch (PdA) | Italiano (PdL)
image

Interventions de Denis de la Reusille au Conseil National


 Article


Accueil > Actualités > Textes > 60 ans de droits humains

 60 ans de droits humains

dimanche 21 décembre 2008

Déclaration du POP neuchâtelois

Il n’y a pas d’issue durable à la crise du capitalisme mondialisé sans une remise en question radicale de l’un ses dogmes, générateur de la guerre économique dont tous les peuples sont victimes. Celui de la liberté totale de circulation des capitaux et des marchandises.

Cela appelle à taxer les mouvements de capitaux spéculatifs, à assécher les paradis fiscaux, à changer les statuts, les gestions et les missions des banques centrales et des institutions financières en les plaçant sous contrôle démocratique.

Enfin, il y a urgence à faire cesser les guerres et à transférer une partie des dépenses de surarmement vers les œuvres de vie.

Pour l’avenir de l’humanité, il faudrait créer les conditions d’une conférence mondiale, associant tous les pays, les peuples, les organisations politiques, syndicales, écologistes, sous l’égide de l’ONU pour refonder un monde de justice, de liberté et de paix.

Un monde, non plus de concurrence de tous contre tous, mais de solidarité et de partage.

Une telle conférence aurait pour tâche de rechercher les voies d‘une organisation supérieure des sociétés permettant l’émancipation humaine.
Il s’agit de refuser la suprématie du dollar comme monnaie internationale et de lancer une monnaie commune mondiale. Elle pourrait être un outil de coopération permettant d’impulser un crédit de type nouveau pour des projets communs mondiaux. Elle serait un vecteur pour permettre l’accès de toutes et de tous aux biens communs de l’humanité, à la sauvegarde des ressources naturelles à l’opposé de l’accaparement privé actuel qui n’est rien d’autre que du vol.

Peuples de tous pays, unissons-nous pour refuser de payer la crise du système capitaliste et pour inventer pas à pas l’autre monde dont les êtres humains et la planète ont besoin.

Les militantes et sympathisantes, les militants et sympathisants du POP neuchâtelois agissent dans ce sens.

ABr

11 décembre 2008