Accueil > Jeunes POP > Un rassemblement Festif

 Un rassemblement Festif

mercredi 24 septembre 2014


JPEG - 176.8 ko

Un rassemblement festif et combatif

Samedi dernier, plus de 11’000 personnes ont participé à Manifiesta, la fête de Solidaire et de Médecine pour le Peuple. Une dizaine de jeunes POP neuchâtelois et jurassiens se sont rendus en Belgique pour prendre part à ce grand rassemblement de solidarité et de résistance.

Arrivée tardive vendredi soir à Bredene, petite commune maritime à proximité d’Ostende, pour la dizaine de jeunes militant-e-s du POP. Les tentes sont montées, puis viennent les retrouvailles avec les camarades du Parti du Travail de Belgique, déjà rencontrés à plusieurs occasions.

Manifiesta est la fête de Médecine pour le Peuple et de Solidaire, le journal du PTB. Organisée chaque année depuis cinq ans, elle a réuni pour la première fois plus de 11’000 personnes. Une centaine de syndicats, d’organisations de défense des migrant-e-s, d’associations d’amitié, de partis progressistes, etc., étaient également présents avec leur stand sur le site de la fête.

Un programme varié

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les festivaliers avaient l’embarras du choix. Au programme de la journée de samedi, des expositions, de nombreux stands, et des débats et conférences sur la Palestine, les Cuban Five, l’écologie, l’éducation ou encore le dumping social.

A noter en particulier, un débat de Peter Mertens (président du PTB), Raoul Hedebouw (porte-parole du PTB), Pierre Laurent (secrétaire national du PCF) et Hans van Heijningen (secrétaire général du PS néerlandais) sur la résistance des peuples européens face à l’austérité, ainsi que les conférences de Fadwa Barghouti, avocate palestinienne, et d’Angela Davis, la célèbre icône communiste de la lutte contre le racisme et le sexisme, qui ont fait salle comble.

Un acte central très combatif

En fin d’après-midi, les discours se sont succédés sous le chapiteau pour le moment central de la fête, appelant à la résistance face aux politiques d’austérité et de régression, à la solidarité nationale et internationale, à un renouveau social et démocratique. A la fin des discours et avant que ne débutent les concerts, les milliers de personnes présentes ont entonné ensemble l’Internationale, en français et en néerlandais.

Rien ne décrit mieux Manifiesta que ces quelques mots tirés du discours de Peter Mertens : « Ceci est la fête de ceux qui ne se laisse pas diviser. Ni par la langue qu’ils parlent à la maison. Ni par le lieu où ils sont nés. Ni par leur prénom, leur religion, par leur sexe ou par leur orientation sexuelle ». Nous félicitons nos camarades belges pour leurs luttes et leur unité, qui ne peuvent que nous inspirer.

Jeunes POP Neuchâtelois

info portfolio

POP neuchâtelois  |   Contacter le webmaster  |   Dernière mise à jour: le 1er juin 2017

Site réalisé avec SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0